Maintenus à l’écart sans concertation

Un article de Julien Vernaudon, médecin gériatre, pour le n°92 de la revue Pratiques (janvier 2021).

« S’’il est bien une population fragile et fragilisée face à la Covid-19, c’’est celle des personnes âgées, voire très âgées. Ceci est bien relayé et mis sur le devant de la scène: « Attention les vieux sont fragiles, protégeons nos aînés! » Ce qui est bien moins mis en lumière en revanche, c’est leur absence criante du débat public où, intéressées au premier chef, elles n’’ont pas voix au chapitre. C’’est d’’autant plus navrant que sous prétexte de les protéger, l’’accès à la parole ne leur est pas possible. »

Lire la suite :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s